Traitement de l'articulation temporo-mandibulaire

L’ATM qu'est-ce que c'est ?

L’articulation temporo-mandibulaire est la jonction entre l’os temporal (crâne) et la mandibule (mâchoire), située juste devant l’oreille. Les symptômes présents peuvent être les suivants :

  • Douleur à la mâchoire, dents, oreilles, maux de tête;
  • L’incapacité à ouvrir la bouche complètement;
  • Bruit audible en mangeant ou en bâillant;
  • Blocage de la mâchoire;
  • Acouphène;
  • Condition postchirurgie de la mâchoire.

Qu’est-ce que le physiothérapeute peut faire ?

Une évaluation détaillée est primordiale pour trouver la cause du problème (posture, position de la langue, occlusion, mobilité de l’ATM ainsi que du cou, mobilité des os du crâne, examen neurologique, tensions musculaires).

Une fois l’évaluation terminée, le physiothérapeute est en mesure de commencer le traitement adéquat afin de régler la cause du problème :

  • Relâchement musculaire intra et extraorale;
  • Mobilisation de la mâchoire;
  • Mobilisations des vertèbres cervicales;
  • Thérapie crânienne;
  • Mobilisation de la dure-mère;
  • Exercices d’étirements, de contrôle, de renforcement;
  • Conseils divers.

Plaintes souvent rencontrées 

«  J’entends souvent un clic en ouvrant la bouche  »

La dislocation discale avec réduction est fréquente. Il s’agit d’un mouvement excessif du disque, petit coussinet situé à l’intérieur de l’articulation. Une évaluation en physiothérapie est suggérée et, selon les cas, des traitements peuvent être entrepris pour améliorer le contrôle de la mâchoire, diminuer le « clic » et ainsi limiter la dégénérescence discale.

«  J’ai mal aux dents, mais mon dentiste dit que je n’ai pas de problème dentaire  »

La douleur référée venant de l’articulation de la mâchoire et l’irritation du nerf trijumeau peuvent provoquer de la douleur aux dents. Le physiothérapeute spécialisé en ATM est alors la personne à consulter pour identifier et traiter ce problème.

«  Ma bouche n’ouvre pas complètement  »

Une hypomobilité de l’ATM peut être due à la rétraction de sa capsule, c’est-à-dire à un resserrement du sac qui entoure l’articulation. Les traitements en physiothérapie et surtout les exercices enseignés, à faire quotidiennement, permettent d’améliorer la fonction et de redonner le confort.