Physiothérapie périnéale et pelvienne

Ne souffrez plus en silence

Les pathologies que nous pouvons traiter à la clinique

Incontinences urinaires chez les femmes  (cliquez  ici pour consulter le dépliant informatif) 

  • Pertes d’urine liées à un effort (rire, toux, éternuement, sauts, course, etc.);
  • Envie fréquentes d'uriner;
  • Envies urgentes (urgence mictionnelle et/ou incontinence d’urgence).

Descente d’organe pelvien  (prolapsus) (cliquez  ici  pour consulter le dépliant informatif) 

  • Descente d’un organe vers l’intérieur du vagin qui peut arriver à la suite d’un accouchement, d’un travail physique soutenu, d’une constipation chronique, etc.;
  • Difficulté à uriner;
  • Sentiment que quelque chose sort, sentiment de lourdeur au niveau périnéal;
  • Sentiment de vidange incomplète de la vessie ou du rectum.

Troubles reliés à la grossesse  (cliquez  ici pour consulter le dépliant informatif) 

  • Renforcer le plancher pelvien et les abdominaux;
  • Douleurs liées à la grossesse ou postaccouchement.

Qu’est-ce que la rééducation périnéale et pelvienne ?

La physiothérapie périnéale est une pratique spécialisée en physiothérapie qui consiste à traiter les problémes de la région périnéale, pelvienne et abdominale; l’incontinence urinaire, les prolapsus, les douleurs liées aux relations sexuelles (dyspareunie), la constipation, la douleur au coccyx à la suite d'une chute, etc.

La rééducation périnéale et pelvienne peut aussi vous aider pour la préparation de votre plancher pelvien en prévision de votre accouchement.

La rééducation périnéale et pelvienne traite donc différents problèmes de santé qui touchent le plancher pelvien. Malheureusement, ces problèmes sont peu abordés. Pourtant, ils affectent la qualité de vie de beaucoup de personnes. Par exemple, la prévalence de l’incontinence urinaire varie de 20 à 60 % chez les femmes en général. Donc passé la vingtaine, environ une femme sur cinq souffre de problème de fuites urinaire à l’effort (ex. : en toussant, en riant, en forçant, etc.). De plus, ces femmes pensent souvent à tort que cela est une condition normale liée au vieillissement ou à des accouchements, ce qui est faux ! Cela se corrige !

De plus, les recherches scientifiques appuient la physiothérapie périnéale comme étant le traitement de première ligne pour l’incontinence urinaire.

La physiothérapie périnéale se trouve dans les lignes directrices de traitement de l’incontinence de l’Association canadienne d’urologie.

Qu’est-ce que le plancher pelvien ?

Le plancher pelvien est formé de plusieurs muscles à la base de votre bassin, muscles qui ont pour fonction d’aider la continence, le soutien des organes et ils tiennent aussi un rôle dans la fonction sexuelle. Comme tous les muscles du corps, le plancher pelvien peut devenir faible ou trop tendu, créant des dysfonctions du plancher pelvien.

L’objectif du traitement en physiothérapie est de rétablir le bon fonctionnement du plancher pelvien qui, par conséquent, permettra au système urinaire, périnéal et anorectal de travailler de façon optimale. Après une évaluation complète de la région du bassin, du dos, des hanches et de la région périnéale, vaginale et/ou rectale, il nous est possible d’établir un plan de traitement approprié pour vous.

N.B. : Même si une chirurgie de reconstruction est prévue dans votre cas, il faut savoir qu’il reste très pertinent de consulter la physiothérapie périnéale et pelvienne pour corriger les facteurs qui ont causé ou aggravé votre problème (ex. : mauvaise posture, mauvaise technique de levée de charge, mauvais recrutement moteur des muscles du bassin, etc.).

Voici des exemples d’interventions utilisées dans le traitement des différentes dysfonctions du plancher  pelvien:

  • Éducation par rapport à l’anatomie, physiopathologies, facteurs de risques;
  • Éducation par rapport aux bonnes habitudes de vie en lien avec le plancher pelvien;
  • Enseignement d’exercices thérapeutiques : renforcement des muscles stabilisateurs lombo-sacré, du plancher pelvien, etc. ;
  • Thérapie manuelle orthopédique : pour corriger les dysfonctions des articulations régionales;
  • Relâchement myofascial;
  • Correction posturale;
  • Rétroaction – biofeedback manuel et verbal;
  • Électrothérapie : stimulation neuro-musculaire (SNM);
  • Le pessaire est un instrument de silicone que l’on insère dans le vagin pour aider le rétablissement et/ou prévenir la dégradation des prolapsus. Il peut aussi être utilisé dans certains cas d’incontinence urinaire;
  • Mobilisation des viscères.